mardi, 02 octobre 2018 10:59

Question écrite : Valorisation du Bleuet de France

Question n° 12548

Titre : Valorisation du Bleuet de France

Texte de la question :

Mme Frédérique Tuffnell attire l'attention de Mme la ministre des armées sur la mobilisation à mettre en œuvre autour des Bleuets de France à l'occasion de la célébration du 100ème anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Depuis bientôt un siècle, l'œuvre nationale des Bleuets de France, symbole national de mémoire et de solidarité, vient en aide aux anciens combattants, à leurs femmes, enfants et familles en cas de blessure ou de décès ainsi qu'aux victimes d'attentats pour leur apporter un soutien moral et financier. Elle assure aussi la mission de transmettre des valeurs de civisme, de respect, de solidarité, d'engagement et de courage aux jeunes générations. Les 106 services de l'ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) gèrent l'œuvre nationale des Bleuets de France. Malgré toute la vitalité déployée dans ses actions, la notoriété reste faible, la couverture médiatique pratiquement nulle, et le port du Bleuet, « Fleur française du souvenir », trop limité même au moment des commémorations de l'armistice du 11 novembre 1918. Les sommes collectées le 8 mai et le 11 novembre par des collecteurs bénévoles sur la voie publique restent environ dans un rapport de 1 à 50 par rapport aux sommes récoltées outre-Manche pour les poppies, coquelicots, similaires. Aussi, afin d'aider l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre dans son œuvre et améliorer la visibilité du « Bleuet de France », elle lui demande quelles mesures pourraient être engagées en ce sens.

Réponse publiée le 27 novembre 2018 :

Pour mieux faire connaître l'Œuvre nationale du bleuet de France (ONBF), œuvre caritative gérée par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG), le ministère des armées a adopté plusieurs mesures de nature à promouvoir la fleur qui symbolise dans notre pays la mémoire et la solidarité vis-à-vis du monde combattant. Une nouvelle représentation du bleuet, plus ornementale, a ainsi été conçue en vue du lancement de la campagne nationale de collecte de fonds du mois de novembre 2018 et permettra d'étoffer la gamme des produits labellisés « Bleuet de France » proposés à la vente. Une campagne promotionnelle, déployée à compter du mois de novembre 2018, assurera en outre à l'ONBF une large visibilité et permettra de sensibiliser de nombreux publics à son action. A cet égard, différents médias ont été sollicités en vue de diffuser, à l'échelle du territoire national, cette campagne qui illustre la diversité des personnes soutenues par l'ONBF. Les partenaires historiques du Bleuet de France ont quant à eux été invités à penser des actions de communication à l'attention de leurs publics. Dans ce cadre, les fédérations et les ligues nationales de football et de rugby ont mobilisé les clubs pour sensibiliser les spectateurs. En novembre, des clips soulignant et valorisant les liens existant entre le sport et la citoyenneté seront ainsi diffusés dans les stades et sur les réseaux sociaux des fédérations et ligues concernées. Des quêtes seront également réalisées avant les rencontres. Enfin, les coups d'envoi des matches seront donnés par de jeunes pupilles de la Nation afin que les bénéficiaires de l'ONBF puissent être mis à l'honneur et mieux identifiés. Le site internet de l'ONBF, hébergé par l'ONAC-VG, a pour sa part été intégralement rénové et dispose désormais d'une plateforme en ligne à partir de laquelle des dons peuvent être effectués de manière récurrente, ainsi que d'une nouvelle boutique en ligne rendant possible l'acquisition de produits dérivés, ce qui devrait permettre d'accroître significativement les recettes de cette œuvre caritative. Des réflexions complémentaires visant à augmenter les sommes collectées par l'ONBF (comme, par exemple, la sollicitation de micro-dons auprès des clients et des salariés des entreprises partenaires) et à encourager la population, en particulier les jeunes générations, à exprimer, par le port du bleuet, son sentiment d'appartenance et de reconnaissance envers la Nation ont par ailleurs été engagées, en marge des mesures détaillées ci-dessus.