lundi, 24 septembre 2018 14:54

Présentation de Territoire Zéro Chomeur

Lors de la présentation de la stratégie nationale de prévention de lutte contre la pauvreté, le 13 septembre dernier, Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé sa volonté d’étendre l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée à de nouveaux territoires.

Cette expérimentation dessine en effet une autre voie dans la lutte contre le chômage de longue durée en réaffectant les coûts liés à la privation d’emploi pour aider à financer de manière pérenne des emplois, socialement utiles pour les territoires, non concurrentiels avec ceux existant localement et en assurant des conditions de travail décentes. Depuis fin 2016, dix territoires se sont ainsi lancés pour 5 ans dans la démarche. Sur ces territoires, des entreprises à but d’emploi (EBE) ont été créées entre janvier et juin 2017 et plus de 600 personnes ont déjà été recrutées. Plus de 50 territoires sont aujourd’hui volontaires pour entrer dans une 2e étape de l’expérimentation. Nous sommes 111 parlementaires membres du comité de soutien à TZCLD.

Alors que l’expérimentation vient d’achever sa première année pleine d’activité, les résultats sont déjà au rendez-vous. La mobilisation du coût du chômage pour financer des emplois durables à travers une création d’activité n’entrant pas en concurrence avec des activités existantes est un succès. Plus de 600 salariés ont été embauchés en CDI dans les entreprises à but d’emploi (EBE). La durée moyenne de chômage subie par ces personnes est de 54 mois.

Seule expérimentation à ce jour, en Nouvelle Aquitaine, l’entreprise sociale et solidaire (ESIAM) créée à Mauléon (Deux Sèvres), emploie maintenant 65 chômeurs de longue durée. 10 à 15 autres étant potentiellement recrutables.


>>> Plus d’infos