vendredi, 30 octobre 2020 09:47

Je tiens à vous témoigner ma solidarité à toutes et tous en cette nouvelle période de confinement

Madame, Monsieur,

La situation sanitaire de notre pays s'est considérablement aggravée ces dernières semaines, et tout particulièrement ces derniers jours en Charente-Maritime. Toutes les régions ont désormais dépassé le seuil d'alerte, les lits de réanimation se font de plus en plus rares, les contaminations se multiplient de façon exponentielle, le nombre de morts atteint le même niveau qu'au printemps.

Pour freiner efficacement la propagation du virus, le Président de la République a explicité mercredi soir la nécessité de mettre en œuvre une nouvelle période de confinement jusqu'au 1er décembre. Le gouvernement vient d'en détailler les mesures.

Comme au mois de mars dernier, les déplacements se feront uniquement pour motifs impérieux, des attestations dérogatoires sont à télécharger sur le site du Ministère de l'Intérieur.

Dans le monde du travail, Il s’agit de mettre en oeuvre des mesures permettant la poursuite de l’activité économique et la protection des salariés. Le télétravail devient une obligation dès lors que c’est possible. Un protocole sanitaire pour les entreprises a été mis en ligne sur le site du Ministère du Travail.

L'Etat a déployé des mesures de soutien exceptionnelles pour les entreprises (fonds de solidarité, reconduction de l'activité partielle indemnisée, exonération et report de cotisations sociales, prêts garantis par l'Etat... etc), et toutes ces mesures sont détaillées sur le site du Ministère de l'Economie et des Finances.

Les écoles primaires, les collèges et les lycées resteront ouverts et les protocoles y seront renforcés. L'école est fondamentale pour tous les enfants, c'est pourquoi des mesures seront adoptées par les établissements pour renforcer la sécurité et limiter la propagation du virus (port du masque dès 6 ans, limitation du brassage...etc.). Le Ministère détaille ces mesures du primaire au collège sur son site. Les Universités quant à elles, seront fermées et pratiqueront l'enseignement à distance.

La vie culturelle est lourdement impactée, je pense également à tout le secteur du tourisme dont dépend l'activité culturelle. La plupart des établissements seront fermés (bibliothèques, cinémas...). Je pense aux artistes, techniciens, organisateurs pour qui le confinement est un véritable coup dur. Des aides exceptionnelles leurs seront apportées.

Nos soignants sont à nouveau en première ligne. Le meilleur moyen de les remercier, c'est de faire attention à chacun d'entre nous et tout particulièrement aux personnes vulnérables. Il faut respecter ce confinement et être solidaires les uns avec les autres.

Les semaines qui viennent seront difficiles pour toutes et tous. En tant qu'élue locale, je suis pleinement mobilisée et à vos côtés face à cette situation hors du commun. La solution est entre les mains de chacun d'entre nous. Je tiens à vous dire ma solidarité dans cette épreuve collective et ma reconnaissance pour votre mobilisation.

Vous souhaitant bon courage, je vous adresse mes sincères salutations.

 

Votre Députée,