mercredi, 24 février 2021 15:41

France Relance pour l'inclusion

Un plan de 300 millions d’euros a été déployé en août 2020 en direction des près de 5000 entreprises sociales inclusives (plus de 4 000 structures d’insertion par l’activité économique – SIAE – et 800 entreprises adaptées – EA), représentant plus de 180 000 salariés en insertion et/ou en situation de handicap.
Ce plan a été augmenté de 20 millions d’euros supplémentaires en décembre 2020 compte tenu du succès rencontré pour des projets créateurs d’emplois.

Les entreprises sociales inclusives (SIAE et EA) recouvrent l’ensemble des structures qui agissent pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus éloignées de l’emploi, autour d’une philosophie simple : partir du potentiel de chaque personne pour favoriser leur accès à l’emploi.

Pour faire face aux risques que fait peser la crise sanitaire et permettre de soutenir et développer les entreprises sociales inclusives, le plan de relance pour l’inclusion de 320 millions d’euros a permis de :
- Consolider les emplois existants dans les 5000 entreprises soutenues sur tout le territoire.
- Créer 40 000 emplois nouveaux entre 2021 et 2022 (dont 27 000 en 2021).
Il permet ainsi de répondre pleinement à la priorité des enjeux de cohésion du plan « France Relance ».

Un plan en deux phases

- Première phase : un plan de soutien sous la forme d’aides forfaitaires allouées en de septembre à octobre 2020, à hauteur de 134 millions d’euros (100M€ pour les structures de l’insertion par l’activité économique, 34M€ pour les entreprises adaptées). Ce soutien conjoncturel a permis à près de 95% des structures sondées de poursuivre leur activité.

- Deuxième phase : un appel à projet sur la transformation et le développement des structures d’insertion par l’activité économique doté de 166 millions d’euros. Il s’inscrit dans la volonté du Gouvernement de réaliser la trajectoire de croissance fixée par le Pacte d’ambition pour l’IAE (Insertion par l’activité économique) et d’assurer une relance inclusive.
Il couvre une grande diversité de filières et de territoires : de la relocalisation industrielle à l’agriculture biologique, de l’aide à la personne aux services aux entreprises, du vélo à l’aéronautique, des jeunes aux publics sous-main de justice, etc. avec une attention toute particulière pour les territoires ruraux et les quartiers prioritaires.

Compte tenu du succès rencontré pour des projets créateurs d’emplois, le plan a été augmenté de 20 millions d’euros supplémentaires en décembre 2020.

Les résultats début 2021

Suite aux appels à projet de l’automne 2020, au 18 janvier 2021, 3 528 projets sur tout le territoire étaient sélectionnés pour un montant total de 164 millions d’euros et créateurs de 40 000 emplois nouveaux entre 2021 et 2022, principalement en 2021 (pour 68% des créations).

 


>>> voir l'ensemble des mesures dans le dossier à télécharger en pièce jointe ci-dessous