jeudi, 21 février 2019 10:14

Réunion du premier comité de pilotage du Contrat de Transition Écologique pour le territoire de Rochefort-Aunis, Circul’r et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

Je suis fière de vous inviter au suivi du 1er Contrat de Transition Écologique que j’ai initié pour le territoire de Rochefort-Aunis, l’association Circul’r et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.
 
Les Contrats de Transition Écologiques facilitent les projets territoriaux. Il sont liés à la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 qui a désigné la transition vers une économie circulaire comme un objectif national et l’a consacré comme étant un des piliers du développement durable. Cette loi a ajouté l’économie circulaire à la liste des intérêts de principes défendus à l’article L.110-1-1 du code de l’environnement en lui donnant la définition suivante : « La transition vers une économie circulaire vise à dépasser le modèle économique linéaire consistant à extraire, fabriquer, consommer et jeter en appelant à une consommation sobre et responsable des ressources naturelles et des matières premières primaires ainsi que, par ordre de priorité, à la prévention de la production de déchets, à une réutilisation, à un recyclage ou, à défaut, à une valorisation des déchets ».

Convaincus de cet enjeu et forts de cette ambition, une convergence de talent, de savoir-faire, de compétences, de moyens humains et de détermination a mobilisé un certain nombre d’acteurs sur le territoire Rochefortais : l’association Circule’R, la Communauté d’agglomération Rochefort-Océan, les entreprises industrielles du secteur de l’aéronautique et autres, sont prêtes à s’engager sur la durée pour instaurer une gestion vertueuse des déchets industriels sur le modèle opérationnel de l’économie circulaire.

La seconde phase d’expérimentation des contrats de transition écologique (CTE) a été lancée le 5 février 2019 (>>> lire l'article).
 
Ce CTE permettra d’accroitre le développement de la démarche d’écologie industrielle déjà engagée par l’association Circule’R et aura pour objectif la création de deux nouvelles filières de revalorisation du polystyrène et des matériaux composite.

L’objectif est de renforcer l’écologie industrielle locale en trouvant des débouchés de valorisation aux déchets et de créer des emplois accessibles aux chômeurs de longue durée de la 2ième circonscription, soit via les structures déjà en place soit via l’Etablissement à But d’Emplois de Territoires Zéro Chômeurs .
 
Le premier comité de pilotage CTE aura lieu le 6 mars prochain à  la Communauté d'agglomération Rochefort-Océan.

 

Lu 216 fois Dernière modification le jeudi, 21 février 2019 10:41