jeudi, 19 novembre 2020 19:10

Transfert d’un nouvel opérateur de formation au Commandement des Ecoles de la Gendarmerie Nationale (CEGN) à Rochefort

Transfert d’un nouvel opérateur de formation au Commandement des Ecoles de la Gendarmerie Nationale (CEGN) à Rochefort Crédit : Mairie de Rochefort

Ce jeudi midi, le Général de Corps d'Armée Thibault MORTEROL, Commandant des Écoles de la Gendarmerie Nationale, le sous-Préfet de Rochefort, Jean-Paul NORMAND, le Maire de Rochefort Hervé Blanché et moi-même tenions une conférence de presse sur le renforcement dans les 3 prochaines années du Commandement des Écoles de la Gendarmerie Nationale (CEGN) de 60 membres de la sous-direction des compétences actuellement basée à Issy-les-Moulineaux. 

Le transfert d’un nouvel opérateur de formation et le maintien du CGEN sur le site de Rochefort sont d’excellentes nouvelles pour notre territoire dont la tradition militaire n’est plus à rappeler. 

Cette opération confirme que l’école de Rochefort est devenue un pôle de majeur de formation de la gendarmerie qui a su s’ancrer dans notre paysage quotidien.

Au moment où notre pays est confronté à une menace  terroriste élevée, à la délinquance et à l’insécurité, il me semble que le statut de la gendarmerie, ses valeurs militaires, et son organisation propre, constituent des atouts qu’il me paraît essentiel de préserver et de continuer à transmettre aux futurs gendarmes.

La décision du Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin fait suite à la mobilisation de l'ensemble des acteurs politiques et militaires du territoire pour rendre possible l'aboutissement, à Rochefort, de ce projet stratégique pour la politique de sécurité de la France. Il y a une réelle volonté politique de localiser de l’emploi public dans les territoires plutôt que dans les grandes métropoles, ce qui répond aussi aux attentes de nos concitoyens.

Crédit photos : Mairie de Rochefort

Plus dans cette catégorie : « Loi BLOCTEL : où en est-on ?