vendredi, 10 janvier 2020 22:14

J'ai assisté à la réunion de la Convention Citoyenne sur le Climat à Paris

Le Président de la République s'est exprimé pour la première fois devant la Convention citoyenne sur le climat

Emmanuel Macron est intervenu au Conseil économique, social et environnemental (Cese) pour dialoguer avec les 150 Français -tirés au sort en juin- membres de cette Commission. Ce moment d'échange s'est tenu à la demande des membres de la Convention, qui veulent interroger le Président de la République pour savoir ce qu'il fera de leurs futures propositions visant à lutter contre le réchauffement climatique. La création de cette Convention avait été annoncée le 25 avril 2019 par Emmanuel Macron en réponse aux demandes des "gilets jaunes". Les travaux de ses membres, qui ont commencé il y a quatre mois, doivent s'achever à la fin janvier 2020.


La convention citoyenne pour le climat est un exercice inédit de démocratie. Nous portons de grands espoirs sur cette initiative et suivons avec attention le travail des 150 citoyens

Les citoyens, représentatifs de la diversité de la société, ont été mandatés pour réfléchir à des solutions concrètes face au défi climatique. Elle a pour mandat de définir une série de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale.

Souci de l'intérêt général et volonté de changer les choses

Cet exercice inédit de démocratie directe est enthousiasmant qui n'entre pas en concurrence avec le travail que, nous, députés, faisons à l'Assemblée nationale mais il est complémentaire. Les propositions de la convention seront soumises, sans filtre, soit au référendum, soit au vote du Parlement, soit à application réglementaire directe, comme s'y est engagé le Président de la République.



>>> visionner la vidéo de cette conférence




>>> aller sur le site officiel de la Convention Citoyenne pour le Climat