mardi, 03 septembre 2019 10:57

Arrêtons les violences : 3919 le numéro qui peut tout changer

Communiqué du Ministère de l'Intérieur


3 septembre 2019

Un Grenelle des violences conjugales est organisé aujourd'hui par le Gouvernement en présence de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, et de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur.

A cette occasion, des Grenelles sont organisés dans toute la France. Cette date, choisie pour faire écho au 3919, sera le début d’une longue série de rencontres qui se termineront le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Tous les acteurs seront présents autour de la table : ministres, acteurs de terrains, associations, familles de victimes etc.

En 2018, une femme est morte tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint. Depuis le début de l’année 2019, 101 femmes sont mortes assassinées dans ces conditions.

Des outils de prévention, d’information et de signalement dédiés existent pour éviter et lutter contre ces violences :

  • Le 3919, numéro d’écoute national, anonyme et gratuit, destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage. Le 3919 n’est pas un numéro d’urgence : en cas de danger immédiat, il faut appeler la police, la gendarmerie ou les pompiers en composant le 17, le 112 ou le 18 ;
  • La plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles, accessible à l’adresse www.signalement-violences-sexuelles-sexistes.gouv.fr
  • Le site web dédié et le compte Twitter « Arrêtons-les ! » : @arretonsles pour répondre à toutes les interrogations et informer sur le sujet.