mardi, 01 mars 2022 10:02

Dès aujourd'hui, 1er mars 2022, entrée en vigueur du Contrat d’Engagement Jeune

Dès aujourd'hui, 1er mars 2022, entrée en vigueur du Contrat d’Engagement Jeune Source : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi-et-insertion/mesures-jeunes/contrat-d-engagement-jeune-cej/

Dès aujourd'hui, tous les jeunes de moins de 26 ans (moins de 30 ans pour les jeunes en situation de handicap), sans formation ni emploi depuis plusieurs mois pourront bénéficier du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) auprès de leur Mission Locale ou de leur agence Pôle emploi : un accompagnement intensif pour construire leur projet professionnel, découvrir des métiers, se former et trouver un emploi.

Le Contrat d’Engagement Jeune s’inscrit dans la continuité du plan « 1 jeune, 1 solution » mis en place en juillet 2020, une mobilisation en faveur de l’emploi des jeunes qui a permis à près de 4 millions d’entre d’eux de trouver une solution : un emploi, une formation ou un parcours d’insertion.

Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans révolus (ou 29 ans révolus lorsqu’ils disposent d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), qui ne sont pas étudiants, ne suivent pas une formation et présentent des difficultés d’accès à l’emploi durable. En vigueur à compter du 1er mars 2022, le Contrat d’Engagement Jeune propose à ces jeunes un accompagnement individuel et intensif profondément renouvelé, dans un cadre exigeant, avec un objectif d’entrée plus rapide et durable dans l’emploi. Il remplace la Garantie jeunes. Il est mis en œuvre par Pôle emploi et les missions locales.

Le Contrat d’Engagement Jeune, qu’est-ce que c’est ?

Un parcours entièrement personnalisé qui peut durer de 6 à 12 mois* pour les jeunes en fonction de leur profil, avec l’objectif de les aider à définir leur projet professionnel et à trouver un emploi.

Quand un jeune signe son contrat, il bénéficie de :

1. Un accompagnement par un conseiller dédié qui le suit tout au long de son parcours et jusqu’à ce qu’il accède à un emploi durable
2. Un programme intensif de 15 à 20 heures par semaine composé de différents types d’activités
3. Une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois en fonction de ses ressources et sous condition de respecter ses engagements

*La durée de l’accompagnement pourra exceptionnellement aller jusqu’à 18 mois.


>>> en savoir plus en téléchargeant le dossier en pièce jointe ci-dessous